Touch me : 1ère édition de la Biennale d’art contemporain de Strasbourg


Pendant 11 semaines, l’exposition Touch Me, présentée au cœur de Strasbourg, questionne sur la notion de citoyenneté à l’ère du numérique. L’exposition explore la nature de nos responsabilités et de nos libertés dans un monde en rapide et profonde mutation.

À l’heure de la révolution numérique, où l’Homme et les objets sont plus interconnectés que jamais, où Internet est considéré comme un lieu de connaissances et d’échanges illimités, les questions concernant notre identité numérique sont au premier plan des débats sociopolitiques.

Touch Me invite le public à s’interroger sur nos rapports aux nouvelles technologies et sur la façon dont Internet a profondément modifié nos comportements et notre Société. Avec une sélection d’une quarantaine d’œuvres d’une vingtaine d’artistes de renommée internationale, l’exposition devient un lieu d’échanges et de débats, entre des artistes issus de 9 nationalités différentes et le public.

Touch Me : être citoyen à l’ère du numérique


Les artistes réunis autour de l’exposition Touch Me ont tous une démarche citoyenne, voire hacktiviste.
Ils examinent, souvent avec humour et via différents supports, nos usages d’Internet et nos nouveaux comportements.

Ils s’interrogent notamment sur les questions suivantes :

  • Comment agissent les systèmes d’information sur la dynamique de la société ?
  • Comment influencent-ils la création et la perception de notre environnement politique, économique et culturel au niveau émotionnel, relationnel et comportemental ?
  • Quels types de tensions émergent entre les domaines public/privé, online/offline, vie virtuelle/réalité ?
  • Comment utilisons-nous ces nouveaux médias et comment ces médias nous utilisent-ils, comment nous transforment-ils et modifient-ils nos vies ?
  • Comment pouvons-nous encourager et protéger la liberté et la citoyenneté dans le cyberespace ?

Avec une démarche artistique qui leur est propre, chaque artiste partage ses réflexions, avec une bienveillance parfois teintée d’humour et/ou d’ironie.

Yasmina Khouaidjia, commissaire de l’exposition


La créativité et la direction artistique de l’exposition Touch Me résultent de la réflexion personnelle de Yasmina Khouaidjia et de ses échanges avec des professionnels du monde de l’art contemporain.
Elle a souhaité proposer un regard non anxiogène pour inviter le public à réfléchir, à mettre son rythme effréné sur pause et à prendre de la distance pour que chacun puisse libérer sa parole.

Touch Me – 1ère édition de la Biennale d’art contemporain de Strasbourg
Du 15 décembre 2018 au 3 mars 2019 à l’Hôtel des Postes

En résumé :
11
semaines d'exposition
18
artistes de renommée internationale
1
thématique centrale et contemporaine
43
œuvres